Les bienfaits et les vertus des ondes sonores émises par le bol chantant tibétain sont nombreux. Les thérapeutes notamment l’utilisent pour traiter des dérèglements de tous types dont peut être victime l’organisme.

On utilise le bol tibétain de façon courante en Inde, au Tibet et au Népal pour ses vertus thérapeutiques et relaxantes. Les vibrations sonores émises par le bol tibétain auraient un impact positif direct sur l’organisme. Découvez l’histoire et l’origine des bols dans notre article dédié. Il aurait aussi un effet concret sur la santé physique et mentale. Pour savoir comment faire chanter un bol tibétain lisez notre article sur le sujet.

Dans les paragraphes suivants, un rappel sera fait sur les différents types de bols chantants tibétains et sur le rôle symbolique des alliages et des matériaux qui les composent. Puis, nous évoquerons les différentes pratiques ainsi que les vertus correspondantes.

Les différentes fabrications des bols chantants

La fabrication des bols chantants peut être faite à partir d’un alliage de plusieurs métaux ou à partir de quartz fondu. En cas de doute, nous vous expliquons ici, comment choisir votre bol tibétain.

Les bols tibétains en alliage métallique

Les bols chantants tibétains en alliage métallique ont la forme d’une petite écuelle. Ils sont fabriqués à partir d’un alliage comprenant trois, cinq ou sept métaux.

Bol Tibétain

L’alliage de base qui est généralement utilisé pour la fabrication des bols tibétains trois métaux est composé de fer, de cuivre et d’étain. Du plomb et du mercure viennent compléter cet alliage pour la réalisation des bols à cinq métaux. Et enfin de l’argent et de l’or sont ajoutés pour les bols à sept métaux.

Les quatre derniers métaux rentrent dans la composition de l’alliage des bols de façon assez marginale. Ils sont généralement présents en faible quantité.

Certains bols artisanaux et plus anciens se composent d’une quantité plus importante d’or.

Le bol réalisé avec sept métaux est symboliquement lié aux sept chakras, aux sept jours de la semaine et à sept astres choisis parmi ceux du système solaire :

  • L’or représente le Soleil et le dimanche.
  • L’argent pour la Lune et le lundi.
  • Le fer pour Mars et mardi.
  • Le mercure pour Mercure et mercredi.
  • L’étain pour Jupiter et jeudi.
  • Le cuivre pour Vénus et vendredi.
  • Le plomb pour Saturne et samedi.

On utilise des maillets épais fournis avec le bol chantant tibétain pour produire les sons et les vibrations.

Les bols tibétains en cristal de quartz

Contrairement aux bols en alliage métallique, les bols en cristal de quartz produisent une unique note. Cette note est particulièrement pure et liée à un chakra.

Pour la fabrication des bols en cristal de quartz, du quartz est fondu à très haute température puis soufflé comme du verre. Les bols de cristal sont utilisés pour certaines vertus spécifiques :

  • La sensation de bien-être instantanée ;
  • La dynamisation et l’harmonisation des cellules ;
  • La ré-harmonisation du chakra liée à la note produite.

Les bienfaits et vertus de l’utilisation du bol tibétain

L’utilisation du bol tibétain

De manière générale, selon l’objectif recherché (thérapeutique, relaxation, méditation, …), les vibrations sont plus profitables lorsque les bols chantants sont placés le plus près possible de la partie du corps ciblée.

Le plus souvent, le praticien pose directement les bols sur le corps du patient à proximité ou en dessus de la zone à traiter. Les vibrations sonores issues de la manipulation du bol et du maillet par le praticien permettront au corps de retrouver équilibre et énergie. Ce sont les deux éléments indispensables pour entrer sur la voie de la guérison.

Bol Tibétain

Si le poids des bols est trop important, on ne les poses pas directement sur le corps du patient. On les disposes sur une table ou à même le sol.

À l’inverse, lorsque les bols sont de petites tailles, certains praticiens demandent à leur patient de les tenir directement dans leurs mains et de les rapprocher eux-mêmes de la zone à traiter.

De plus, le patient est invité par le praticien – avant que celui-ci fasse entrer les bols en vibration – à ne pas seulement écouter les sons mais également à les ressentir en profondeur. Cet aspect de la pratique est fondamental.

Les pratiques thérapeutiques du bol tibétain

Certains praticiens utilisent les bols chantants tibétains à des visées thérapeutiques. Mais aussi dans la vie de tous les jours pour favoriser les équilibres internes.

La thérapie par les sons

Les vibrations sonores ont des effets directs sur le corps. Si on les organise de façon spécifique, elles permettent de rétablir l’équilibre du corps. Cela va aider à soigner diverses maladies ou tout simplement pour préserver un bon équilibre vibratoire nécessaire à la santé.

L’utilisation des bols tibétains s’intègre à part entière dans les thérapies par le son, ou « sonothérapies ».

Pour comprendre la façon dont fonctionnent les bols tibétains dans le cadre d’une thérapie par le son, il suffit de prendre une analogie. Ainsi, les vibrations sonores produites par les bols vont se propager sur l’ensemble du corps. Et cela de la même façon qu’une onde se propage à la surface d’une eau calme en formant des cercles concentriques de plus en plus larges depuis le point d’impact d’un caillou.

Les organes du corps humain vibrent à une certaine fréquence et le corps possède une charge électrique et électromagnétique. Les vibrations produites par les bols tibétains vont agir sur chaque cellule du corps en se propageant dans l’organisme comme une onde sur l’eau qui compose 80% de la masse totale de celui-ci.

L’onde ainsi produite va permettre de réharmoniser le corps et ainsi de corriger les déséquilibres pouvant être à l’origine de divers problèmes de santé.

L’harmonisation des chakras

Les vibrations sonores produites par les bols tibétains permettent de rétablir l’équilibre de l’énergie intérieure. Elles favorisent ainsi l’harmonisation des chakras.

À chaque note produite par un bol tibétain correspond un chakra en particulier sur lequel celle-ci va agir :

  • La note « do » pour le Muladhara, le 1er chakra, celui de la racine ;
  • Le « ré » pour le Svadisthana, le 2e chakra, celui du nombril ;
  • Le « mi » pour le Manipura, le 3ème chakra, celui du plexus solaire ;
  • Le « fa » pour le Anahata, le 4ème chakra, celui du cœur ;
  • Le « sol » pour le Vishuddha, le 5ème chakra, celui de la gorge ;
  • Le « la » pour le Ajna, le 6ème chakra, celui du troisième œil ;
  • Le « si » pour le Sahasrara, le 7ème chakra, celui de la couronne.

Dans la vie de tous les jours

On peut soutenir de nombreuses démarches thérapeutiques dans la vie quotidienne par la pratique des bols tibétains comme :

  • la lutte contre les troubles du sommeil ;
  • les dépendances ;
  • les addictions ;
  • voire pour pallier le manque de volonté et de motivation.

De plus, la créativité, la productivité et la concentration peuvent être favorisées par les vibrations sonores des bols chantants.

Parmi les bienfaits de l’usage au quotidien des bols tibétains qui peuvent aider les patients, on compte :

  • Développer une plus grande résistance aux maladies ;
  • Combattre les effets du stress oxydatif ;
  • Prévenir les maladies cardiovasculaires ;
  • Soulager et prévenir le diabète et autres maladies endocrines ;
  • Traiter les troubles hormonaux ;
  • Se rétablir après un traumatisme ;
  • Se remettre d’une maladie ou d’une chirurgie ;
  • Favoriser la cicatrisation des plaies ;
  • etc.

Découvrez-en plus sur les bols tibétains sur le blog du site Vibratis

La pratique de la méditation

Les vibrations sonores produites par les bols tibétains ont des effets similaires aux exercices de respiration. Elles permettent d’atteindre le bien-être mental et émotionnel.

Bol Tibétain

Nous utilisons pour cette principale raison les bols tibétains en méditation.

Il est aussi possible de recourir aux bols tibétains dans le cadre du développement personnel en raison de leurs vertus relaxantes et thérapeutiques.

Les sons produits par les bols sont « linéaires ». Ils favorisent le passage des ondes bêta du cerveau – qui caractérisent l’état d’éveil en pleine activité ou de sommeil – aux ondes alpha et thêta.

Le rythme alpha est caractéristique du passage à un état de conscience modifié lié à la relaxation totale qui précède le sommeil.

Le rythme thêta traduit l’état de relaxation profonde qui précède le sommeil.

Ainsi, les résonances harmoniques produites par les bols tibétains permettent d’accompagner l’entrée dans un état de méditation profonde.

Par ailleurs, les chamanes utilisent les sons produits par les bols et combinent certaines fréquences clés pour entrer dans un état de conscience modifié qui précède la transe et les visions.

Les multiples vertus du bol tibétain

Les ondes sonores produites par les bols tibétains possèdent des vertus relaxantes et régénérantes. On les utilise dans le cadre thérapeutique et dans la vie de tous les jours pour maintenir les bons niveaux d’énergie.
Dans la pratique, cela permet l’accès à :

  • la relaxation totale ;
  • suppression des énergies et des sentiments négatifs ;
  • la connexion avec son « sur-moi » ;
  • l’amélioration de la confiance et de l’estime de soi ;
  • la diminution des blocages psychologiques et du stress.

Les thérapeutes utilisent les bienfaits des fréquences sonores émises par les bols tibétains pour :

  • restaurer l’équilibre entre les deux hémisphères du cerveau ;
  • pour redonner de l’énergie après une maladie ou un traumatisme ;
  • pour supprimer les toxines présentes dans l’organisme ;
  • accélérer la régénération naturelle du corps.

Les bols tibétains permettent également aux thérapeutes de favoriser et d’améliorer la circulation du sang. Ils favorisent aussi le bon fonctionnement des glandes endocrines, de réguler les hormones et de renforcer le système immunitaire.